AnglaisFrançaisAllemandItalienPortugaisRusseEspagnol

Traçabilité des ingrédients

Logiciel rfxcel de traçabilité des ingrédients (rIT)

De nos jours, il est très difficile d’imaginer une boulangerie, une usine de fabrication alimentaire ou pharmaceutique sans un quelconque processus de traçabilité des ingrédients permettant le suivi des ingrédients qui entrent dans ses processus.

Le logiciel rfxcel de traçabilité des ingrédients (rIT) est un modèle de traçabilité concentré sur les domaines de la réception des matières premières, de l’entreposage, de la production, du contrôle de la qualité et de l’expédition. Il saisit et suit les références aux codes de produits et de matériaux d’un bout à l’autre de la chaîne d'approvisionnement.

Le logiciel rIT saisit et contrôle les numéros de lot d’inventaire et l’utilisation d’ingrédients à partir d'événements réels à l’atelier de production, afin de les suivre pendant la production et dans la chaîne d'approvisionnement. Avec rIT, les numéros de lot sont saisis aux étapes de réception, de pesée, de mélange, de conditionnement en portions et d’expédition, éliminant ainsi tous les documents papier et toutes les tâches administratives. L’utilisation d’ingrédients en vrac, d’ingrédients minoritaires et de micro-ingrédients est automatiquement enregistrée au fur et à mesure que les numéros de lots sont ajoutés au mélange. rIT garantit que les poids corrects sont saisis et que l’inventaire est utilisé en rotation correcte.

Le flux de traçabilité des ingrédients :

La procédure de traçabilité commence au quai de réception. Tous les fournisseurs doivent être tenus de passer par un processus de qualification qui comprend une vérification des systèmes qualité. Une partie de cet vérification doit documenter le fait que les articles fournis par le vendeur sont traçables jusqu’à leur source, ainsi que par le biais de leur fonctionnement. Tous les articles doivent être codés au moyen des numéros de lot appropriés qui se trouvent sur les conteneurs de produits livrés à la porte de service de l'entreprise. Au moment de la livraison, le personnel chargé de la réception doit vérifier que les numéros de lot correspondent au produit reçu. Dans le cadre du processus de qualification des matières premières, le service de contrôle qualité doit également vérifier la marchandise reçue.

Il est nécessaire d’adopter de bonnes pratiques d’entreposage afin de maintenir la traçabilité des matières premières ainsi que celle des produits finis après leur fabrication. C’est à l’entrepôt d’associer les numéros de lot des matières premières à leur date de réception et à tout code interne pour les matières premières. Afin d’assurer un flux de produits correct, des méthodes d’inventaire suivant le critère du « Premier entré, premier sorti » sont requises pour la manutention des produits bruts ainsi que pour celle des produits finis. Bien que ceci puisse être fait manuellement, de nombreuses formes de logiciels sont disponibles pour vous aider à utiliser cette fonction.

Lors de l’expédition de produits finis en vue de la distribution, l’entrepôt doit indiquer les codes de production et les quantités de marchandises expédiées sur tous les connaissements. Les traces de tous les envois doivent être conservées dans un dossier afin de permettre le rapprochement et la récupération des produits en cas de rappel. Afin de faciliter ce processus, les entreprises doivent garder une liste de leurs principaux contacts dans un dossier, pour pouvoir y accéder rapidement.

Le service de production est le principal responsable de l’introduction de la traçabilité dans ses produits alimentaires finis. Au moment de la mise en lots, le personnel de production doit s’assurer que les matières retirées de l'entrepôt sont les bonnes. Il doit vérifier que tous les articles portent les bons numéros de lot et rejeter tous ceux pour qui tel n’est pas le cas. Au cours du processus de traitement par lots, le personnel de production doit consigner les numéros de lot des matières premières et la quantité de chaque matière utilisée dans le dossier du lot.

À mesure que la fabrication progresse, d’autres problèmes de traçabilité se posent. L’un d’eux concerne la question du remaniement. L’une des principales causes de rappel est l’inclusion d’allergènes non déclarés dans un produit, et le remaniement est l’un des moyens par lesquels des allergènes non déclarés peuvent être introduits dans un aliment. Si le remaniement fait partie du processus d’un fabricant, il est extrêmement important de comprendre ce qui entre dans le produit fini. La documentation de lot, y compris les numéros de lot et les ingrédients faisant l’objet de tout remaniement, doit être jointe au dossier de lot du produit fini. Considérez le remaniement comme un autre contrôle de matière première pour vous assurer que les ingrédients faisant l’objet du remaniement, y compris les allergènes, sont inclus dans la déclaration des ingrédients qui figure sur l’emballage du produit fini. Ce point ne saurait être suffisamment souligné.

Êtes-vous prêts à voir ce que rfxcel peut faire ?